Une femme apprenant le rappel à son chie

Apprendre le rappel à son chien : astuces et bonnes pratiques

Cliquez ici pour apprendre à dresser votre chien en 15 min par jour seulement

Le rappel est l’un des ordres de base de l’éducation canine. Il constitue la clé de la sécurité, de la liberté du chien ainsi que de l’harmonie et de la relation entre le maître et l’animal. Vous pouvez ainsi vivre une promenade en compagnie de votre chien en toute sérénité. Apprendre le rappel à votre chien relève parfois d’un véritable défi.

Découvrez comment éduquer votre chien
en seulement 15 minutes par jours !

Dans cet article, je vous propose de découvrir les différentes étapes à suivre pour éduquer votre chien au rappel. Vous trouverez également des conseils sur les techniques de renforcement positif, des stratégies pour surmonter les obstacles courants rencontrés lors de l’apprentissage du rappel, et des suggestions de jeux à faire avec votre toutou.

Pourquoi apprendre le rappel ?

Le rappel constitue avant tout une mesure de sécurité. Il vous permet d’avoir une maîtrise totale de votre chien dans différentes situations. Il assure également la liberté de votre chien, essentielle à son épanouissement. Le rappel prévient les risques de fugue et même de perte de votre compagnon. Si votre chien maîtrise l’ordre « au pied », cela pourrait lui sauver la vie.

Vous devez apprendre à votre chien la commande « assis » avant de travailler sur le rappel. Cette approche favorisera une communication efficace entre vous et renforcera le contrôle que vous exercez sur votre chien. Vous trouverez sur Internet de nombreux conseils pour apprendre assis à son chien. Si vous manquez de temps, vous pouvez faire appel à un éducateur canin.

Une vieille femme apprenant le rappel à son chien
Découvrez comment éduquer votre chien
en seulement 15 minutes par jours !

Quels sont les prérequis pour apprendre le rappel ?

Pour apprendre à votre chien le rappel avec succès, le dressage doit commencer tôt, vers l’âge de 6 à 8 semaines. En général, le maître se contente d’appeler son compagnon en prononçant ou en criant son nom. Pour le chien, cela reste un appel. À ce moment-là, le chien attend de recevoir un ordre. Si ce n’est pas le cas, il poursuit ses activités.

Le maître, de son côté, estime que son chien a refusé de lui obéir, ce qui conduit à un malentendu. Mieux vaut être clair avec son animal de compagnie. Optez pour un terme et un geste toujours identiques pour cette commande. Pour éviter toute confusion, associez le nom à un ordre précis, par exemple « au pied » ou « viens ici ».

Pour que le message soit clair, accompagnez-le d’un geste, comme taper sur votre jambe ou pointer votre index vers vos pieds. Pour que le retour de votre animal se fasse avec plaisir, je vous recommande de mettre en place une éducation axée sur le renforcement positif. Cette méthode a largement fait ses preuves.

La motivation est beaucoup plus grande pour l’animal qui, encouragé par la récompense, trouve du plaisir à satisfaire son maître. Les récompenses sont essentielles pour inciter votre chien à obéir à l’ordre de rappel. Privilégiez les friandises que votre chien apprécie vraiment, sous peine d’échec. Les gâteries à haute valeur nutritionnelle sont également primordiales.

Prenez de petites portions pour éviter de gaver votre chien pendant le dressage. Alternez les types de friandises pour maintenir l’intérêt de votre chien. Choisissez des jouets que votre chien aime. Certains chiens sont attirés par les jouets à mâcher, d’autres par les jouets qui rebondissent ou qui font du bruit.

La punition, la brutalité et l’humiliation sont inutiles en éducation canine. L’animal adopte un bon comportement pour éviter d’être puni. C’est la peur qui le guide et non le désir de répondre aux attentes de son maître.

Dans quel environnement apprendre le rappel ?

Dans un premier temps, il est important, de débuter l’apprentissage dans un environnement le plus calme possible. De cette façon, votre animal restera attentif à vos ordres sans risquer d’être distrait par ce qui se passe autour de lui. Le dressage peut ainsi commencer à la maison. Essayez de rappeler votre chien lorsqu’il se trouve dans une autre pièce du foyer.

Une femme apprenant le rappel à son chien

S’il réagit à votre appel, félicitez-le et récompensez-le avec une friandise accompagnée d’une caresse. Tout ce qu’il vous reste à faire, c’est de répéter l’exercice pour être sûr que le mot et le geste sont bien assimilés. Les séances d’entraînement doivent être courtes, quinze minutes au maximum, si possible tous les jours.

Évitez les séances trop longues, votre animal risque de se déconcentrer et de perdre l’envie d’apprendre. Une fois que vous aurez maîtrisé le rappel à la maison, faites un essai à l’extérieur. Choisissez un endroit de préférence clos et loin de la circulation. Un jardin clôturé est idéal. Vous aurez l’esprit plus tranquille et votre chien sera plus libre de courir.

Quand vient le moment de s’aventurer en public, prenez des précautions. Privilégiez un parc où votre animal sera en contact avec d’autres humains et animaux. Si vous craignez que votre chien ne revienne pas, vous pouvez commencer à faire des exercices en public avec une laisse de 5 à 10 mètres et un collier anti-traction.

Ce harnais est conçu pour empêcher le chien de tirer lorsque vous l’attachez. Cette solution est donc idéale pour un chien qui tire en laisse. Si les entraînements à la maison ou dans votre jardin ont été bien assimilés, le chien devrait pouvoir se précipiter vers vous malgré les sources de distraction environnantes. Vous pourrez ensuite essayer le rappel en pleine nature, dans les bois ou les champs, par exemple.

Comment apprendre le rappel ?

L’apprentissage du rappel peut être légèrement différent selon la condition physique du chien concerné.

Chien entendant

Laissez votre chien en liberté. Agenouillez-vous devant lui à une certaine distance. Puis appelez-le en utilisant l’expression que vous avez choisie pour le rappel. Le ton de votre voix doit être encourageant plutôt qu’agressif. Dites clairement son nom, accompagné de la formule de rappel. Lorsque le chien s’approche, accueillez-le en ouvrant grand les bras tout en souriant.

Quelqu'un apprenant le rappel à son chien

Vous devez lui montrer que vous êtes ravi qu’il ait obéi. Félicitez-le en le caressant ou en lui adressant des compliments tels que « bon chien ». Récompensez-le ensuite avec des friandises ou des jouets. Quand vous aurez parfaitement réussi, essayez de rappeler votre chien d’un endroit où il ne peut pas vous voir, dans un parc ou un jardin par exemple.

Chien sourd

Si vous élevez un chien qui a des difficultés à entendre ou qui n’entend pas du tout, une adaptation à son handicap s’impose. Le dressage d’un chiot sourd est tout à fait possible. L’éducation d’un chien malentendant nécessitera cependant de faire appel à un sens, en particulier celui de la vue.

Les signaux lumineux peuvent être utilisés pour enseigner le rappel. Servez-vous d’une lampe de poche ou de clickers lumineux afin d’attirer l’attention de votre chien. Vous pouvez également utiliser un collier à vibrations. Rassurez-vous, ce dispositif est sans danger pour votre toutou. En effet, il n’envoie pas de choc électrique, mais de petites vibrations que l’animal peut percevoir sur sa peau.

Il suffit d’associer la vibration à une friandise, par exemple, au début seulement. Votre chien comprendra qu’il doit venir vers vous quand il sent la vibration. Une fois que votre chien est à vos pieds et que son attention a été captée, commencez à lui montrer des signes.

Pour le rappel, vous pouvez pointer le sol avec votre doigt. Vous pouvez également plier les jambes ou vous accroupir, écarter les bras ou tapoter le sol ou vos jambes avec vos mains. L’apprentissage peut se révéler plus complexe pour un chien sourd par rapport à un chien entendant. Toutefois, le principe de base reste le même : répéter l’ordre et récompenser.

Soyez toujours prudent lors de vos promenades. Votre chien est incapable d’entendre les coups de klaxon des vélos, des motos, des voitures, etc. Il est déconseillé de laisser votre chien en liberté tant que son rappel n’est pas totalement au point.

Un vieil homme apprenant le rappel à son chien

Pour chaque commande que vous donnez à votre chien sourd, utilisez et choisissez un geste très spécifique. La durée nécessaire pour dresser un chien malentendant varie considérablement en fonction d’un certain nombre de facteurs, notamment l’âge, la race, la régularité et la qualité de l’apprentissage.

Que faire si le toutou ne répond pas au rappel ?

L’apprentissage du rappel nécessite du temps, mais surtout de la patience. Vous devrez faire preuve de rigueur et de persévérance pour que votre chien progresse le plus rapidement possible. Vous pourriez vous montrer impatient si votre chien n’obéit pas systématiquement à vos rappels. Si tel est le cas, le chien se sentira encore plus frustré et ne parviendra peut-être jamais à maîtriser le rappel.

Si vous envisagez de prendre un nouveau chien, les chiens les plus faciles à dresser sont les bergers allemands, les golden retrievers, les épagneuls bretons, les caniches, entre autres. Lorsque votre compagnon ne réagit pas au rappel, évitez de lui courir après. Il pourrait interpréter cela comme un jeu. C’est souvent le cas des chiens entraînés dans les jeux de poursuite.

Veillez à ne jamais le punir si son retour n’est pas immédiat ou s’il prend beaucoup de temps. La punition est contre-productive. Parfois, un chien est appelé alors qu’il est manifestement occupé à renifler des odeurs ou à jouer avec d’autres chiens.

Faites semblant de vous éloigner en attendant qu’il vous rattrape. Cela ne signifie pas pour autant que vous devez laisser votre boule de poils en totale liberté. Selon l’environnement dans lequel vous vous trouvez et les types de stimuli environnants, vous devrez toujours rester vigilant.

Montrez-vous patient et adaptez-vous aux aptitudes de votre chien. Certains toutous mettent plusieurs jours, d’autres plusieurs mois, pour apprendre une nouvelle compétence.

Que faut-il éviter de faire lors de l’exercice ?

Quelques autres conseils peuvent vous être utiles pour éduquer votre chien au rappel.

Un chien apprenant à rappeler

Évitez de faire venir votre chien lorsqu’il est en train de s’amuser avec ses congénères. Il pourrait considérer le rappel comme une obligation pénible qui le privera des bons moments. Veillez à ne pas mettre la laisse à votre chien pour le ramener à la maison dès qu’il revient vers vous.

Il risque de ne pas répondre la prochaine fois, conscient que cela signifie que la promenade est terminée. Prolongez plutôt la marche de quelques minutes avant de retourner à la maison.

Quels sont les jeux pour apprendre le rappel au chien ?

Il existe de nombreuses façons amusantes d’apprendre à votre chien le rappel. Les jeux constituent un moyen positif et efficace d’enseigner cette compétence essentielle tout en renforçant le lien entre vous et votre animal de compagnie.

Jouer à cache-cache

Les chiens se montrent généralement très réceptifs à ce jeu. Les règles sont similaires à celles qui sont suivies par les humains. Dans un premier temps, cachez-vous dans des endroits repérables par votre chien et appelez-le. Son instinct de chasseur sera mis à l’épreuve et il sera heureux de vous retrouver.

Montez ensuite d’un cran et jouez à ce jeu en compagnie d’autres personnes. Chaque personne présente doit se cacher et appeler le chien à tour de rôle. Attention à ne pas interpeller le chien plus d’une fois. Félicitez et récompensez votre toutou dès qu’il vous retrouve. Il est fort probable que ce jeu soit le préféré de votre fidèle compagnon.

Jouer au rappel retenu

Ce jeu implique de retenir votre chien au moment du rappel. Faites-vous aider par une autre personne pour retenir votre chien. Restez à une certaine distance et appelez-le. Le chien commencera normalement à tirer sur sa laisse ou son harnais. Votre partenaire devra attendre quelques secondes, avant de relâcher le chien. L’animal va alors courir aussitôt vers vous.

Une femme apprenant le rappel à son chien

Si votre chien maîtrise bien la commande « assis », pas besoin d’un partenaire. Il suffit de demander à votre chien de s’asseoir et de vous éloigner en marchant. Puis, appelez-le avec beaucoup d’enthousiasme et offrez-lui une récompense lorsqu’il accomplit l’exercice. Pour rendre la tâche plus difficile, ajoutez des éléments de distraction sur le chemin qui vous sépare de votre chien.

Il peut s’agir de nourriture, de jouets ou de tout autre objet susceptible d’intéresser votre chien. Dans un premier temps, votre compagnon peut être facilement déconcentré par les objets, cependant, plus vous répétez l’exercice, plus votre toutou comprendra le principe du rappel. Attention, si vous venez tout juste d’apprendre le rappel, gardez ce jeu pour plus tard. Il est un peu délicat et demande beaucoup de patience.

Jouer au ping-pong

Ce jeu se joue à deux, comme pour le rappel retenu. Deux personnes se tiennent à quelques mètres l’une de l’autre. Elles appellent le chien à tour de rôle. Si le compagnon ne réagit pas immédiatement, attendez calmement qu’il vienne vous rejoindre. L’autre personne doit éviter de distraire le chien.

L’autre personne doit éviter de distraire le chien et l’ignorer complètement. Si vous voulez passer au niveau supérieur, l’autre personne doit faire tout son possible pour détourner l’attention du chien afin qu’il renonce à votre appel.

N’oubliez pas de féliciter votre chien lorsqu’il réussit l’exercice. Ensuite, c’est au tour de l’autre personne de l’appeler. Si vous souhaitez pratiquer ce jeu seul, vous pouvez utiliser une grande laisse. Placez-vous à quelques mètres de votre chien et appelez-le. Recommencez l’opération jusqu’à ce qu’il maîtrise complètement le jeu.

Quelqu'un apprenant le rappel à son chie

Le recours à un éducateur canin est-il une bonne idée ?

Le dressage d’un chiot est souvent plus facile que celui d’un chien adulte ayant de mauvaises habitudes. Si vous avez du mal à apprendre à votre ami à quatre pattes le rappel, il est vivement conseillé de demander l’aide d’un éducateur canin ou à un comportementaliste. Ils ont l’expérience et les compétences requises pour identifier les causes spécifiques du comportement.

Les techniques choisies sont adaptées à la personnalité et au tempérament de votre toutou. Ils peuvent également vous indiquer les erreurs commises dans votre propre méthode de dressage. Les clubs d’éducation canine sont également des endroits idéaux pour éduquer votre chien.

De plus, vous donnerez à votre compagnon la possibilité de devenir plus sociable. Commencez par rechercher en ligne les clubs d’éducation canine de votre région. Pensez également à demander à d’autres propriétaires de chiens ou à votre vétérinaire de vous faire des recommandations.

Avant de prendre une décision définitive, il faut que le club ou l’entraîneur choisi possède les qualifications nécessaires. Vérifiez les certifications ou les affiliations à des organisations professionnelles, qui peuvent témoigner d’un niveau de compétence et d’éthique.

Jetez un coup d’œil aux avis en ligne ou demandez des témoignages d’anciens clients. Leurs expériences passées peuvent vous donner une idée de ce que vous pouvez attendre du club ou de l’entraîneur. Faire appel à un professionnel peut accélérer le processus de dressage par rapport à l’auto-apprentissage, ce qui vous fait gagner du temps.

Quelqu'un apprenant le rappel à son chien

Conclusion

En résumé, le rappel est bien plus qu’un simple ordre. Le but n’est pas seulement de vous empêcher de courir après votre ami, mais aussi et surtout d’assurer sa sécurité. Cependant, chaque chien est différent et ne réagit pas de la même manière. Apprendre le rappel à son chien est un exercice plus simple qu’il n’y paraît. Avec la bonne méthode, vous réussirez à coup sûr.

Assurez-vous que votre chien obéit aux ordres de base avant de lancer le processus de rappel. Cela comprend toutes les commandes fondamentales telles que assis, couché, debout, silence pour pimenter les séances lorsque votre chien est préparé.

4.7/5 - (3 votes)
Découvrez comment éduquer votre chien
en seulement 15 minutes par jours !
Ali

Ali

Passionné par les chiens depuis ma plus tendre enfance, je me forme pour devenir éducateur canin à domicile, un rêve qui deviendra bientôt réalité ! J'ai créé ce blog pour partager ma passion pour les chiens, mon apprentissage du métier, ainsi que les meilleurs conseils pour dresser son chien ou son chiot dans les règles de l’art. Merci pour votre visite et bonne lecture !
Educanine